Chirurgie Réparatrice des Cancers Cutanés de la Face

La face constitue une unité anatomique extrêmement complexe.

 

L'exérèse d'un cancer cutané doit donc respecter certaines règles carcinologiques. 

 

Il existe au niveau de la face des éléments anatomiques et fonctionnels qui nécessitent une chirurgie reconstructrice spécialisée.

 

La priorité est donnée à l’exérèse carcinologique satisfaisante.

Cette dernière entraîne alors une perte de substance tissulaire qu’il est nécessaire de recouvrir en utilisant tous les procédés de chirurgie reconstructrice afin de limiter au maximum les séquelles esthétiques inévitablement liées au geste d’exérèse carcinologique.

 

En fonction de la taille de la perte de substance, de sa localisation (front, nez, oreille, joue…) et de la qualité de peau du patient, le Docteur PENAUD a le choix entre plusieurs procédés de reconstruction.

Votre chirurgien a pour objectif de vous proposer la reconstruction la plus adaptée à votre cas.

Une consultation est indispensable pour réaliser l'examen clinique, préciser les modalités pratiques du geste chirurgical et programmer l'intervention, soit au cabinet sous Anesthésie Locale, soit au bloc opératoire en Ambulatoire sous une légère sédation.

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux procédés sont couramment utilisés :

La greffe de peau totale (GPT) : le principe est de prélever un morceau de peau principalement devant l’oreille ou au niveau de la clavicule et de venir poser et fixer ce morceau de peau au niveau de la perte de substance. Un pansement cousu, appellé « bourdonnet » est généralement réalisé et il est retiré en consultation environ 5 jours après l’intervention.

Le lambeau cutané ou plastie locale : le principe est d’utiliser la laxité de la peau adjacente à la perte de substance pour pouvoir la mobiliser et ainsi recouvrir la perte de substance. Les incisions nécessaires à leur réalisation dépendent du type de lambeau et de sa localisation. L’objectif poursuivi est de limiter au maximum les séquelles liées au geste d’exérèse nécessaire.

Cicatrices2.jpg
Cicatrices1.jpg